Logo

Photo : Karine Cassista

Photo : Manon Finn

Photo : Catheline Boucher

Photo : Claude Dufour

Chute-aux-Outardes

 

Constitué officiellement en 1951 sous l'égide du Code municipal du Québec, Chute-aux-Outardes est un village regroupant une population de 1444 Outardoises et Outardois, dans une petite agglomération urbaine d'une superficie de 7,29 km². Si la création de la municipalité est liée à l'essor forestier de la région, notamment en permettant l'érection de la première centrale hydroélectrique de la région sur la rivière aux Outardes en 1926, le village a continué de se développer par la suite, contribuant ainsi à l'émergence d'une identité locale fortement enracinée.

Malgré sa taille modeste, Chute-aux-Outardes possède un patrimoine digne d'intérêt. De l'existence difficile et précaire des premiers pionniers, le village en est venu progressivement à se doter, depuis son incorporation officielle en 1951, d'une vocation particulière, tant dans le secteur du commerce que des services. Parmi ses attraits touristiques, on trouve un terrain de golf de neuf trous, des parcs et aires de jeux pour les enfants, des sentiers de randonnée pédestre avec des points de vue sur la rivière aux Outardes, dont un qui passe par l'ancienne centrale Outardes I.

Grâce à son rôle de « banlieue » d'une importante ville industrielle de la région, Baie-Comeau, la municipalité offre aussi de grands avantages du fait de son environnement privilégié et de sa qualité de vie, facilitant la pratique de loisirs diversifiés, dont sont friands les amateurs de grands espaces. 

À ne pas manquer

HO! HO! HO! La magie de Noël est arrivée au Réseau BIBLIO de la Côte-Nord avec le traditionnel concours de Noël! Vous avez jusqu'au 5 décembre pour faire parvenir votre œuvre à votre bibliothèque municipale! Les gagnants remporteront l'un des 3 ensembles cadeaux (1 par groupe d'âge : 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans). Si vous avez besoin d'information supplémentaire, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Accès rapides

Actualités

L'entretien des chemins publics

Par Rick Tanguay, directeur général

Lire la suite

Afficher plus d'actualités +